Quel vin pour l’apéritif servez-vous ?

Peut-on déroger au vin idéal ?

L’accord mets-vins est le sujet important. Chaque plat a-t-il son vin idéal ? C’est avant tout une affaire de goût comme à chaque fois qu’on parle de vin. Il existe cependant des codes à respecter, des accords qui semblent difficiles. C’est pourquoi, j’entame une série d’articles où vous aurez la parole.Vous pourrez partager ainsi vos convictions et défendre vos positions sur des évidences qui n’en sont pas forcement, par exemple le vin rouge est-il incontournable avec le fromage ? ou les fruits de mer ne peuvent-ils se déguster qu’avec un blanc sec ?

Quel vin pour l’apéritif ?

Avant de prendre un bon repas, il faut aiguiser l’appétit des convives. Comme vous êtes pressé, vous sortez les cacahuètes et autres gâteaux  apéritifs industriels. Au contraire, cette partie du repas est primordiale pour vous, il est hors de question de servir quelque chose que vous n’auriez pas cuisiné avec amour. pour ces deux extrêmes, servez-vous la même boisson ? Quelles sont les qualités que vous attendez d’un vin pour l’apéritif ? Je vous donne la possibilité de défendre votre position sur ce sujet important.

Mon premier choix : le champagne

Je dégaine en premier sur ce sujet. Mon choix se porte sur un classique de l’apéritif. Les bulles ont ce côté festif et sont souvent appréciées de tous. Ce moment de convivialité permet de sortir les flûtes offertes pour vos noces qui n’auraient pas l’occasion de sortir autrement. Tout devient ensuite prétexte à l’amusement : Le bouchon de champagne qui saute avec un bruit si caractéristique. La mousse qui jailli en premier avec le verre chargé de la recueillir. Tous sont attentifs pendant cette phase et les commentaires, toujours un peu les mêmes, qui fusent. Pour les invités, sortir le champagne, permet de leur montrer l’intérêt et le respect qu’on leur porte. L’image dégagée par cette boisson garde une place à part dans l’esprit collectif. Si on le sort c’est toujours pour fêter un événement, ne serait-ce que le plaisir d’être ensemble.

Les lecteurs qui ont lu cet article, ont aussi lu :  Le verre à vin est-il vraiment important ?

Oui mais lequel ?

Mon vin pour l'apéritif : le champagneLors d’un précédent article, je vous ai parlé de sa fabrication. Elle demande beaucoup de soin et en réalité, le terme champagne sur l’étiquette garanti, s’il est à bonne température, un résultat souvent bon. Il existe cependant des différences. Pour ma part je sers à mes invités du Pannier. Je l’apprécie particulièrement avec la finesse de ses bulles et une acidité maîtrisée. Je le préfère en brut, sur la photo c’est un millésimé mais même en assemblage il garde toutes ses qualités. C’est un vin aimable qui fait toujours l’unanimité des convives. Il provient de l’assemblage de trois cépages : le Chardonnay, le pinot noir et le pinot Meunier. Température idéale de service entre 7° et 9°.

A votre tour maintenant

Vous pouvez partager vos coups de cœur pour l’apéritif dans les commentaires :

  • Pour vous qu’y a-t-il de meilleur comme vin pour l’apéritif ?
  • Cela dépend -t-il de vos invités ?
  • les préparations que vous servez influe-t-elle sur votre choix ?
  • Comment défendez-vous votre choix ?

J’attends vos retour nombreux et je publierai les résultats.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    10
    Partages
  • 10
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*