Le vin bio dynamique

Pourquoi le vin bio dynamique ?

L’intérêt que je porte au vin, comme vous le savez maintenant que vous avez lu mon à propos, est récent. Buvez peu mais buvez bon est ma devise en matière œnologique. C’est donc tout naturellement que le vin bio dynamique va faire partie de mes priorités. Je veux tout savoir sur lui et donc vous saurez tout vous aussi. Pour le premier commentaire de mon premier article, Aurélie sous-entendait une question sur ce sujet. Je m’y attelle donc (je pense qu’elle apprécie ce mot) et je vais donc tenter de vous instruire.

La passion attise la passion

Le nouveau venu prend la parole à son tour, je lance le chronomètre. Il a soixante secondes pour convaincre. C’est la règle dans ce groupe d’entrepreneurs, nous échangeons des recommandations sur des produits ou services après les avoir testé. Avec lui c’est facile, il est caviste à Granville. Dès qu’il se lance dans une explication sur ses produits, nous sommes tous sous le charme. Sa passion est tellement présente qu’elle nous emporte. Son dada, c’est particulièrement le vin bio dynamique. Dès qu’il se tait, pour nous tous l’évidence, nous ne boirons plus que ce type breuvage.

Quelle est donc la particularité du vin bio dynamique ?

L’idée de départ est surtout d’éviter les traitements basés sur la chimie artificielle. C’est ce que propose le vin bio, la biodynamie va encore plus loin. La vigne est une plante plusieurs fois millénaire et ce n’est pas d’aujourd’hui qu’elle sert à la fabrication du vin. Depuis longtemps les vignerons avertis cherchent des solutions pour améliorer leur récolte. L’idée est donc de doper les vignes pour en faire des championnes olympiques. Mais comme dans le sport du même nom, attention aux produits illicites et peu naturels. Les ceps doivent être les plus beaux et plus forts mais de manière éthique. L’entraînement, la nourriture saine et des plantes partenaires pour prévenir les maladies. L’idée est que nous affaire à du vivant qui doit communiquer avec son entourage. Les échanges doivent le plus nombreux possibles et qualitatifs. Aérien et aussi au niveau des micro-organismes présents dans le sol.

La lune

Une technique utilisée en biodynamie, ce sont les phases de la lune. Notre satellite naturel possède une grande influence sur beaucoup d’éléments terrestres, les marées en sont un signe évident. Beaucoup de jardinier investi dans leur art savent que planter des salades aves une lune montante ou descendante va avoir des répercussions importante sur la qualité du résultat. Les vignes subissent également le calendrier lunaire. Pour ne pas s’y perdre, il existe « Le calendrier des semis ». Grâce à cet outil vous pourrez différencier les quatre périodes :

  • Vous voulez des racines fortes et vigoureuses, il suffit que la lune passe devant trois des constellations, Taureau, Vierge et Capricorne.
  • Maintenant ce sont les feuilles que vous voulez renforcer, pas de soucis, la lune avec l’aide des constellations du Scorpion, Cancer et poissons.
  • Les Fleurs sont votre obsession, toujours la lune avec l’aide des constellations de la Balance, Gémeaux et Verseau.
  • Les fruits se portent à merveille avec lune et le Bélier, Lion et Sagittaire.

Pour renforcer encore l’effet, le rythme tropique, les phases de la lune. Quand elle est montante la force induite pousse la plante à s’élever. Quand elle est descendante, elle va former ses racines. Ce fonctionnement peut sembler un peu ésotérique, cependant il fait partie intégrante des processus qui visent à écouter et se mettre en harmonie avec les rythmes de la nature.

Beaucoup d’avantages et une philosophie

C’est ainsi qu’un viticulteur bio dynamique sera très attentif à ce calendrier lunaire et lors de culture proprement dite, chaque épandage des préparats, taille ou labourage sera calé au moment propice. En effet des maladies seront évitées ou mieux soignée avec le remède ciblé.  Il en va de même pour la vinification : le soutirage, la filtration et la mise en bouteilles s’accomplira sur une lune descendante. Ces ajustements feront une différence sur la qualité du produit final. Certains sont même capables d’aller plus loin avec ces cycles. Ils s’intéressent également aux planètes qui ont chacune un rôle à jouer.

Je me rends compte qu’il y a une foule de termes techniques précis dans le monde du vin et du vin biodynamique en particulier. Je vais donc creuser un peu le vocabulaire afin de vous apporter une compréhension globale. Ces découvertes sont passionnantes et ne peuvent se résumer à ce seul article. Si tu as une interrogation particulière tu peux te servir des commentaires pour me poser tes questions.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*